La comptable devenue serveuse

Classé sous : Travail

GRANDE-VALLÉE, août 2018 – Ginette Éloquin, copropriétaire de l’Hôtel motel Grande-Vallée des Monts, s’est mise au service il y a 15 ans, quand elle a acheté l’entreprise avec son conjoint. « Au début, ça me stressait. Mais je ne m’en passerais plus. Maintenant, quand je fais de la comptabilité, je suis malheureuse ! »

Mme Éloquin était une Montréalaise aux origines madeliniennes. Elle travaillait comme commis comptable dans la métropole. Son conjoint, Bernard Beaudoin, est originaire de Grande-Vallée. Formé en cuisine, il occupait un emploi en gestion hôtelière. « On travaillait fort. On s’est dits : "tant qu’à travailler pour les autres, on va travailler pour nous". »


Ils ont acheté leur hôtel-restaurant à Grande-Vallée en 2003. « Je suis tombée dedans. Je n’avais aucune expérience en service. Il y avait deux serveuses d’expérience. C’est elles qui m’ont appris. Quand c’est ton entreprise, tu as intérêt à apprendre vite ! »


Mme Éloquin y a pris goût. « En restauration, les clients sont heureux, ils sont en vacances, ils viennent prendre une bonne bouffe. J’aime ce contact, on fait de belles rencontres. […] Tout le monde me connaît : on me dit "bonjour Ginette!" On n’est pas habitués, à Montréal, d’être reconnu. »


Pour offrir un bon service en restauration, « l’approche est importante, il faut savoir accueillir, être souriant même quand on est débordé, connaître ton produit, savoir le recommander », énumère Mme Éloquin. Mais par-dessus tout, « je sers les gens comme j’aimerais être servie », dit-elle.


La réputation d’un restaurant est « très fragile », « Ça prend de la rigueur. Il faut être à l’écoute. Si un client n’a pas aimé, il faut corriger », insiste Mme Éloquin.


La copropriétaire arrive à la salle à manger dès 6 h, pour superviser le petit déjeuner. Jusqu’à l’été dernier, elle faisait aussi le service du soir, parfois jusqu’à 23 h. « Entre les deux, je fais de la comptabilité et je prends une pause d’une heure ou deux. »


Cet été, l’embauche d’étudiants lui laissera « un petit répit » jusqu’en août, à la rentrée du cégep. « Je ne travaillerai pas le soir, sauf quand ça va déborder. »


En hiver, les horaires sont aussi exigeants. Les groupes de motoneigistes se couchent tard et se lèvent tôt, remarque Mme Éloquin. « On dort quatre ou cinq heures par nuit. »


Son rôle de copropriétaire, plus que de serveuse, lui impose une présence en tout temps, précise-t-elle. « C’est notre façon de contrôler la qualité »


Le couple prend une pause d’un mois en novembre et d’un mois en avril. « J’ai aussi beaucoup de clients locaux et des clients de Gaspé. Quand je pars en vacances, ils me disent : repose-toi bien, tu le mérites ! »


GRAFFICI a demandé à Mme Éloquin où elle souhaite en être dans dix ans. « J’ai 61 ans, j’espère être à la retraite! Mais on a encore la passion. »


À lire aussi :
À l’aube d’une 53e saison dans l’hôtellerie
Serveuses pour l’amour des clients

 

5 commentaires
Relojes Suizos a écrit le 20 février 2019

Cet été, l’embauche d’étudiants lui laissera « un petit répit » jusqu’en août, à la rentrée du cégep. « Je ne travaillerai pas le soir, sauf quand ça va déborder. »

apex legends free coins a écrit le 14 février 2019

Ils ont acheté leur hôtel-restaurant à Grande-Vallée en 2003. « Je suis tombée dedans. Je n’avais aucune expérience en service. Il y avait deux serveuses d’expérience. C’est elles qui m’ont appris. Quand c’est ton entreprise, tu as intérêt à apprendre vite ! » Mme Éloquin y a pris goût. « En restauration, les clients sont heureux, ils sont en vacances, ils viennent prendre une bonne bouffe. J’aime ce contact, on fait de belles rencontres. […] Tout le monde me connaît : on me dit "bonjour Ginette!" On n’est pas habitués, à Montréal, d’être reconnu. »

Yulianadia a écrit le 4 février 2019

Témoignage très miraculeuse de la part de Madame Yulia Vous avez des problèmes de vie difficile à surmonter et dont vous cherchez des solutions mais toujours vous n'y arriverez pas alors la solution a vos problèmes est avec vous maintenant. En effet, moi j’étais dans une situation de vie très difficile manger, couvrir tous mes besoins n’étaient pas chose facile,j'ai consulter plusieurs marabouts mais qui ne sont que des faux et n'ont jamais pu m'aider a trouver la satisfaction a mes solutions . Alors un jour je faisais quelques recherche sur l'internet quand je suis tomber sur le site d'un grand marabout africain au nom de maître marabout gbedekpogbe . Suite a cela je l'ai contacter pour lui expliquer mon cas et il a bien reçu ma demande, suite a une consultation qu'il m'a fait,il m'as promis des rituels,ce qui a été fait. Alors que en ce temps j'avais déposer des dossiers pour avoir un emploi dans une certaines entreprises mais ça ne donnais rien, toujours dossier rejeter. Quelques jours après les rituels de ce grand marabout, une des entreprise qui avait rejeter mon dossier entre temps m'a rappeler en me disant de venir prendre service et depuis ce jours cela est devenu comme un miracle pour moi. Actuellement je vis dans une situation très formidable car j'ai désormais mon emploi, tout à commencer à marcher pour moi et je ne manque de rien et tout cela grâce a ce marabout gbedekpogbe sérieux et très sincère pas comme les autres qui véritablement a changer ma vie . Alors si vous avez n'importe quel problème de vie n'ayez plus de soucis contacter seulement ce grand marabout sorcier africain qui va vous aidez a trouver la solution a votre problème une fois pour de bon. http://yulia-nadia.over-blog.com http://nadia-yulia.e-monsite.com CONTACTES : E-mail : maitregbedekpogbe@live.fr Téléphone 24h/24 : +229 96 141 415 ou Whatsapp : +229 96 141 415 Fixe : 00229627 474 15 Merci de ne pas laissé vous abattre par les problèmes contacté le pour une vie parfaite . Je suis heureuse dans ma vie grâce à cet homme . Mme Yulia Nadia

Judith Bujold a écrit le 13 août 2018

Salut ! Ginette, prenez soin de vous !! Vous pouvez donner l'exemple qu'on peut s'amuser dans la vie !!! Je suis avec vous ! Pour ma part, dans la rivière à me baigner !!

Judith Bujold a écrit le 13 août 2018

Salut ! Ginette, prenez soin de vous !! Vous pouvez donner l'exemple qu'on peut s'amuser dans la vie !!! Je suis avec vous ! Pour ma part, dans la rivière à me baigner !!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.