Politique

La nomination d’Yves Bolduc inquiète la CSN

Par ,
Le président régional de la CSN, Éric Boulay, se demande si le ministre Bolduc aura le temps de s’occuper des dossiers touchant les ressources naturelles, dont la forêt.

Le président régional de la CSN, Éric Boulay, se demande si le ministre Bolduc aura le temps de s’occuper des dossiers touchant les ressources naturelles, dont la forêt. Photo : Philippe Daoust

La nomination d’Yves Bolduc comme ministre responsable de la région n’enchante pas le Conseil central de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine - CSN.

Le président régionale du syndicat, Éric Boulay, croit que M. Bolduc aura d’autres chats à fouetter, notamment par ses fonctions de ministre de la Santé et des Services sociaux. «Il a de grandes responsabilités et de grandes capacités, on en convient, dit-il. J’ai toutefois l’impression qu’il peut échapper des choses à travers son ministère et ses fonctions de ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie-les-Îles.»

Développement et environnement

Selon M. Boulay, l’environnement et le développement économique devraient être les priorités du ministre responsable de la région. «Le développement économique, c’est nos poumons, indique-t-il. Il faut s’en occuper à temps plein et avoir une oreille attentive à Québec pour continuer à se développer en Gaspésie.»

Le président syndical estime qu’il aurait été plus simple de nommer un seul ministre responsable par région administrative.

La région de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine compte 4300 membres affiliés au Conseil central – CSN. Ils occupent principalement des postes à la fonction publique.

5 commentaires

Jacob Oram a écrit le 8 novembre 2019

Nice and amazing post.

Jacob Oram a écrit le 8 novembre 2019

Nice and amazing post.

MHR Writer UK a écrit le 10 octobre 2019

An obligation of appreciation is all together for sharing this phenomenal. Keep sharing progressively accommodating and unmistakable stuff along these lines. Much gratitude to you to such a degree.

jurety a écrit le 24 août 2019

Facing a defense on unstable footing may be a boon for the Vikings as Quarterback Kirk Cousins continues to master a new-look offense that will have more than a passing resemblance to Denver Bronco's teams of years past, https://jurety.comas Gary Kubiak serves as an advisor to Kevin Stefanski, the first-year offensive coordinator.

jurety a écrit le 24 août 2019

Facing a defense on unstable footing may be a boon for the Vikings as Quarterback Kirk Cousins continues to master a new-look offense that will have more than a passing resemblance to Denver Bronco's teams of years past, https://jurety.comas Gary Kubiak serves as an advisor to Kevin Stefanski, the first-year offensive coordinator.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.